Compte-rendu de l'Assemblée Générale

Publié le par Association Mali Melo

Compte-rendu de l'Assemblée Générale

Assemblée générale 2014

30 janvier 2015

Excusés : Mr et Mme Dubois et l’association Djen Djé, Mme Salas, Mr Rival, Gésabelle Giroud, Mme M.Pierre Discher.

Pouvoirs de : Mr Robert Moine, Martine Dabin-Rousselet, J.Pierre Rousselet, Nathalie Poireau et Isabel Maïna.

Présents : 21 personnes

Le président Fabien Guicherd nous prie de l'’excuser, il est coincé dans les embouteillages dûs à la neige dans la région de Genève.

Daniel Buisson nous donne des nouvelles de la commune de Logo, il a eu récemment le maire, Mr Boniface Diagnoko, au téléphone :

L'année2014 a été meilleure que 2013, les récoltes plus abondantes, la situation liée à la guerre dans le nord du pays s’améliore et la commune commence à respirer. Les coopératives que nous avons mises en place fonctionnent plus ou moins bien suivant les villages. Avec le virus Ebola, l’état a demandé de mettre du désinfectant pour les mains à chaque entrée de classe mais ceci coûte cher. Les élections municipales prévues en 2014 sont programmées pour avril 2015, à priori Boniface devrait se représenter.

Bilan moral (Dominique Gadou)

Si, pendant les premières années, tous les bénéfices de nos manifestations ont servi à financer des projets à Logo, notre point de vue a évolué et nous ne voulons plus être qu’une association caritative. Il nous semble important d’avoir ici des manifestations pour faire connaitre une autre culture ou sensibiliser sur des problèmes communs.

Pour cette année 2014, nous avions prévu de nous cantonner à l’organisation d’un café-conférence et de la foire « D’ici et d’ailleurs », mais nous avons été sollicités pour organiser d’autres rencontres avec des sujets très intéressants et nous avons donc eu une année très riche.

11 février 2014 : rencontre avec Fatoumata Keita

L’association Malira nous a interpellés pour la venue, au salon du livre de Bron, de l’auteure malienne Fatoumata Keita. Son livre « Sous fer » traite de la condition des femmes au Mali, du poids des traditions et plus particulièrement de l’excision. La médiathèque a répondu favorablement à notre demande de partenariat. Cette rencontre entre une cinquantaine de personnes a été riche en échanges, le livre est en prêt à la médiathèque.

29 février : café-conférence : les Tirailleurs Sénégalais

2014 étant le centenaire de la guerre 14/18, nous avons choisi d’évoquer l’histoire des Tirailleurs Sénégalais. Nous avons demandé à Boniface s’il était possible d’avoir la liste des personnes de la commune ayant participé à ce conflit. Il a interrogé les anciens de chaque village pour nous fournir les noms. Nous le remercions de cette recherche qui lui a demandé beaucoup de temps et d'investissement personnel.

Une exposition « La Force Noire », prêtée par l’Office National des Anciens Combattants, a eu lieu du 15 au 28 mars à l’Espace Culturel Condorcet.

Le 29 mars, lors du café conférence au Relais 171, le film documentaire « La Force Noire » retraçant l’histoire de ces soldats, a servi de support au débat.

Les intervenants : ¤ Mme Monique Revillod et Mr Evieux de l’association « Amis de la Présence Africaine » ont évoqué un épisode de la 2ème guerre mondiale concernant le Tata Sénégalais de Chasselay (69), nécropole nationale des Tirailleurs d’origine africaine.

¤ Mr Mouellef nous a présenté sa BD « Turcos : le jasmin et la boue » retraçant l’histoire de son aïeul, tirailleur algérien.

L’exposition a été ensuite prêtée au collège F.A Ravier puis au lycée C.Corot à Morestel.

Nous avons acheté divers documents, remis à la médiathèque pour qu’ils puissent circuler.

Lors de la commémoration du 11 novembre, le maire à évoqué l’histoire des Tirailleurs et Dominique Gadou a lu les noms des soldats de la commune de Logo qui ont participé à la guerre 14/18.

5 juin : rencontre avec Mr Massa Koné

Mr Massa Koné est venu témoigner de son combat aux rencontres « Résistances d’hier et aujourd’hui » au Plateau des Glières, et a été invité par la Confédération Paysanne de l’Ardèche. Cette rencontre nous a été proposée par Michel Dubois (Djen Djé). Mr Koné est le représentant de No Vox pour l’Afrique de l’ouest et le président d’un collectif qui se bat au Mali contre l’accaparement des terres.

Nous avons contacté le milieu agricole et Mr Philippe Allagnat de St Sorlin de Morestel nous a invités à organiser cette rencontre dans sa ferme.

Dans l’après-midi, Eliane Buyat a emmené Mr Massa Koné visiter la ferme Rigollet et celle du Père Louis, puis il a rencontré Maurice Belantan et André Chabert à la mairie.

La soirée a été très riche en informations, 250 € de dons ont été récoltés pour financer ses actions.

6 septembre : participation au forum des associations.

Foire « D’ici et d’ailleurs » le 14 septembre sur la place Clodomir

Auparavant, le jeudi 11, une animation a été proposée aux écoles de Vézeronce et de Sermérieu avec le financement du Sou des écoles : initiation à la danse africaine avec Mme Chantal Taylor.

Le 14 septembre, 18 exposants ont rempli la place, artisans locaux ou associations solidaires.

Pour simplifier la logistique, nous n’avons pas proposé de chapiteau pour les exposants, nous leur avons demandé de venir avec un parasol. Avec une météo très favorable, tout s’est bien passé.

Tout au long de la journée, les animations gratuites se sont succédées : Mr Ziegler : tourneur sur bois, les jeux africains de la médiathèque, la musique avec le groupe Fakalini et le chapiteau de contes avec des conteuses amateures et Tierno Diallo.

A midi, nous avons pu déguster un délicieux Thiou au manioc (8€ la portion) cuisiné par l’Hôtel des Voyageurs. Les desserts confectionnés par Cot’&Beef ainsi que les succulents macarons de l’association Fan de Crops ont régalé les gourmands.

Nous remercions tous les bénévoles, adhérents ou non et la municipalité qui nous ont aidés pour cette journée.

Ce fut une fête très conviviale même s’il y a eu moins de monde que la dernière fois.

A l’occasion de cette manifestation, nous avons fait réaliser des gobelets plastiques réutilisables à l’effigie de l’association grâce à un don de la société Cemex.

Nous avons également participé, par le biais d’un stand de vente d’artisanat, à la semaine de la solidarité internationale aux Avenières, le 22 novembre, et au marché de Noël le 6 décembre à Vézeronce-Curtin.

Vote : bilan accepté à l’unanimité

Rapport financier (Daniel Buisson)

Voir bilan joint

Il reste 3 chèques non retirés.

1062,90 € de bénéfice. En caisse : 6009,96 €

Nous avons prévu un envoi d’argent à la mairie de Logo.

Cotisations inchangées : 15 € individuelle, 20 € familiale et plus pour une adhésion de soutien.

Vote : bilan accepté à l’unanimité

Débats :

- Notre association fonctionne bien au vu de ces activités et de son bilan financier. Mais il est très difficile d’attirer de nouveaux adhérents et encore plus de nouveaux membres au C.A. Nous nous posons des questions sur la visibilité du jumelage sur la commune, il faudra dorénavant participer systématiquement (dans la mesure du possible) à toutes les manifestations municipales.

Nous avons la chance d’avoir des associations partenaires efficaces (médiathèque, etc.).

- Remarques sur les panneaux annonçant le jumelage aux entrées de Vézeronce-Curtin : certains sont absents ou ne se voient pas.

Nous nous heurtons également au manque d’échanges entre nos deux communes. Nous avons commencé à chercher d’autres communes jumelées avec le Mali afin d’échanger sur nos expériences respectives. Daniel a déjà quelques contacts.

Il faudra développer les relations par internet, Skype… mais il faut le matériel adéquat à la mairie de Kakoulou. Nous allons interroger Boniface sur l’état des ordinateurs et différer légèrement notre envoi d’argent pour globaliser cette dépense.

Mr Ziegler, ancien employé EDF, nous signale que cette entreprise change régulièrement son matériel informatique qui peut être récupéré par des associations. Pour l’acheminement, EDF intervient aussi au Mali. Problème de la formation des personnes sur place.

Se renseigner sur l’achat possible à Kayes.

- Nous n’avons plus de contact avec les migrants de Paris. Michel Samuel pense que cette migration malienne a beaucoup changé. Il faudrait se pencher sur l’évolution de ces problèmes migratoires.

Le maire de Logo a-t-il des contacts avec les migrants ? Que sait-on de ceux qui continuent à venir ?

Voir si on peut retisser des liens, notamment avec ceux qui sont à la retraite et retournent au pays. Les systèmes d’associations villageoises au Mali et d’associations de migrants à Paris avec des actions collectives ne marchent plus.

Michel propose d’accompagner les personnes qui auraient le souhait d’aller à Logo.

Nous nous donnons une année pour trouver des solutions pour améliorer les échanges.

Une réunion est prévue avec les associations Villefontaine Ouan et Djan Djé.

Election au conseil d’administration

Fabien Guicherd (président) se retire du conseil d’administration.

Mr Robert Wurgel propose sa candidature et est élu à l’unanimité.

Lors de la préparation de l’assemblée générale, nous avions évoqué la possibilité d’une co-présidence mais cela nécessite un changement de statuts. Bien vérifier dans ces statuts quelles sont les modalités à suivre (décision de l’A.G extraordinaire à bien distinguer de l’ordinaire). Toutes les personnes présentes sont d’accord sur le principe.

Le mot du maire

Mr le maire remercie l’association d’organiser autant de manifestations avec si peu de « bras ». Le diaporama sur la commune de Logo présenté la semaine dernière à la cérémonie des « vœux du maire » a été très apprécié et le thème a été repris par les différents élus dans leur discours. Il demande de persister dans cette belle aventure qui, depuis 12 ans, fait connaitre une autre culture et permet d’aborder des problèmes communs malgré une individualisation grandissante de la société. Toutes les associations rencontrent des problèmes pour mobiliser des bénévoles ou drainer un public aux manifestations. Passer par les enfants pour remotiver les familles ? « Echanger par Skype entre classes serait super ! ».

L’association Villefontaine Ouan nous informe que leur projet de culture du moringa (un arbre aux multiples usages) peut enfin démarrer après tous les évènements du Nord Mali.

Mr Ziegler nous explique la philosophie de ses interventions (gratuites) avec son tour à bois : faire découvrir l’activité à tous, chacun pouvant avoir des possibilités artistiques.

Les échanges se sont poursuivis autour d’un verre et quelques douceurs

Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale
Compte-rendu de l'Assemblée Générale

Publié dans vie associative

Commenter cet article